Le regard de l’autre

Le dégoût

Le dégoût du titre de la bande dessinée de Diego Agrimbau & Dante Ginevra, c’est le dégoût qu’éprouve le personnage pour lui-même. Prenant prétexte de son handicap, il s’est lui-même mis au ban de la société, abandonnant ses études, s’excluant du commerce social et amoureux, s’enfonçant doucement dans le confort d’une solitude auto dépréciatrice.

Il se dégoute encore plus lorsqu’il se laisse entraîner dans une histoire amoureuse par une jeune aveugle à la beauté rayonnante : Il lui tait sa difformité qu’il pense monstrueuse et repoussante, cette anormalité qu’elle ne peut pas voir mais qui pourrait être une clause de résiliation de l’histoire d’amour qui naît.

Dans son esprit amoureux et torturé en même temps, le dégout de son corps frappé de disgrâce le dispute au dégoût de sa lâcheté et de son mensonge de plus en plus insupportables à mesure que leur relation embellit.

 

Plus d’images (lien à fournir)

Le dégoût

Diego Agrimbau & Dante Ginevra

Insula 2013

©Agrimbau, Ginevra, Insula 2013