Le regard des éducateurs et des soignants

Cachés

« Avoir accepté un poste à temps partiel de professeur d’art pour adultes « intellectuellement déficients » m’a guérie de toutes mes idées reçues  sur les progrès de l’humanité » écrit Mirranda Burton sur la première page de Cachés. Son trait d’une grande neutralité, à la limite de la froideur, commence par nous débarrasser d’une idée reçue : dans le dessin, rien ne différencie les corps « intellectuellement déficients ».

Le handicap se manifeste dans la façon dont ces corps s’expriment en société : des pieds chaussés à l’envers, des mains qui tracent des images illisibles aux regards des autres, une voix qui, elle non plus, ne s’adresse pas aux autres, une flatulence sans retenue, la nudité comme mode d’expression… le trouble n’est plus dans la personne dite handicapée : il se manifeste plutôt chez les personnes qui l’entourent, dans son environnement perturbé par les dérogations aux règles sociales.

 

Cachés

Mirranda Burton

La boite à bulles 2013

©Burton, La boite à bulles 2013