Le regard des proches

Maria et moi

« Au début, on ne sait pas comment se comporter » écrit Miguel à l’intention de ceux qui approchent sa fille autiste, Maria dans Maria et moi. Lui, sait comment se comporter car il a passé du temps avec elle, du temps consacré à la regarder. Miguel Gallardo est capable de décrire précisément les gestes de sa fille, leur enchaînement et leur rythme. C’est par un regard attentif et observateur qu’il a appris à lire les gestes de Maria pour la comprendre et comprendre ce qu’elle ressent.

C’est peut-être aussi parce qu’il a fait l’effort de cette lecture que le regard porté sur sa fille par les autres lui pèse tant.

Maria et moi

Maria et Miguel Gallardo

Rackham 2010

© Gallardo-Rackham 2010