Rond Point

Janvier 2014 au Festival d’Angoulême /

L’exposition Rond Point est le résultat d’un workshop mené avec les élèves de master BD de l’EESI. Le projet pédagogique s’articulait autour de 2 enjeux :

  • Un enjeu de réflexion sur la forme bande dessinée, abordée par un travail créatif sous contrainte formelle : Réaliser des bandes dessinées conçues pour l’exposition plutôt que pour l’impression, qui se déploient dans l’espace et sur le mur plutôt que dans un livre.

  • Un enjeu de sensibilisation aux responsabilités et aux tâches d’organisation d’une exposition de bande dessinée : Prendre en charge les différents chantiers d’organisation d’une exposition : régie des locaux, scénographie, accrochage, communication, documents d’exposition, relations avec les partenaires…

Les élèves ont mené une réflexion intéressante sur le concept d’exposition collective et ont naturellement abouti à la nécessité de se doter d’une contrainte supplémentaire conférant une cohérence d’ensemble à l’exposition. Ils ont fait le choix collectif de construire l’exposition en référence à une œuvre de Moebius, La déviation. L’exposition serait ainsi une déviation de La Déviation, que chacun s’attacherait à citer, décliner, réinterpréter….

Dans ce travail créatif, les élèves ont tous mené des recherches très imaginatives faisant preuve d’une réflexion poussée sur la bande dessinée comme medium et comme forme artistique. Leurs projets ont ainsi exploré une belle variété d’hypothèses de bande dessinée hors les livres : le rapport au volume d’une forme traditionnellement conçue pour la surfac du papier, la frontière avec l’image animée, y compris dans ses formes les plus primitives (lanterne magique), les modes de lecture renouvelés par la circulation du regard dans des œuvres de grand format, l’investissement de supports inattendus, le déploiement dans l’espace et la contamination de l’environnement… De nombreuses pistes ont ainsi été explorées, tout en relevant le défi de rester ancré dans le territoire de la bande dessinée, c’est à dire de proposer des créations que le regardeur aborde en mobilisant spontanément ses compétences et son expérience de lecteur de bande dessinée.

Artistes présentés

Monica Barbir, Baptiste Deyrail, Pierre Frampas, Léa German, Maxime Hureau, Ona Kvasyste, Garance Le Gall, Vincent Longhi, Marguarita Molina Fernandez, Charles Nogier, Paul Rey, Léo Rudent, François Ruiz, Alexandra Stoian, Martin Sztajman, Domizia Tosatto, Juliette Vaast

Coproduction : EESI

Commissariat et scénographie : Pierre-Laurent Daures

© 2023 by Urban Artist. Proudly created with Wix.com